Les dégâts des eaux représentent l’un des sinistres les plus fréquents au niveau d’une maison. En effet, on dénombre chaque année pas moins de 500 000 cas à travers la France. C’est sans doute l’une des raisons qui ont poussé à la mise en place des lois obligeant le propriétaire  à souscrire à la garantie pour les dégâts des eaux. Si jamais il vous arrivait une telle chose, je vous propose aujourd’hui quelques conseils pour faire correctement la déclaration du sinistre auprès de votre assurance.

Adopter les bons réflexes avant tout

               Face à la constatation des dégâts des eaux dans votre maison, je vous conseille dans un premier temps de vous assurer de fermer toutes les arrivées d’eau dans votre maison et aussi de couper l’électricité. On sait tous combien les deux ne font pas bon ménage.

               Une fois que c’est fait, vous devez prévenir vos voisins si vous habitez dans un immeuble. On ne sait jamais ce que ça pourrait causer chez eux, aussi il vaut mieux rester le plus prudent possible.

               Une fois que c’est fait, je vous recommande de prendre des photos, le maximum que vous pouvez, car vous en aurez peut-être besoin pour justifier l’indemnisation au niveau de la compagnie d’assurance. Cherchez aussi toutes les factures des appareils touchés pour prouver que vous aviez vraiment le matériel concerné par les dégâts chez vous.

Constat de dégât des eaux

               Quand une telle chose arrive, vous devez appeler votre assurance dans les plus brefs délais pour faire le constat de dégâts des eaux. Normalement, cela peut se faire par téléphone, vous avouerez que c’est quand même plus pratique non ? Un responsable peut aussi venir chez vous pour le faire avec vous.

               Dans tous les cas, vous devez savoir que ceci doit être effectué en votre présence et que vous devrez signer le papier après. Le constat doit ainsi contenir les détails du sinistre, notamment les appareils concernés par les dégâts, les circonstances comme les causes du sinistre.

               S’il n’y a pas d’auteur du sinistre, vous devez quand même remplir ce papier, le signer ensuite l’envoyer à votre assurance dans un délai de 5 jours ouvrés à partir de la date du sinistre. Si vous ne faites pas cela, vous pourriez bien voir vos indemnisations vous être retirées.

               Une possible expertise pour les dégâts peut être menée par votre compagnie d’assurance. Cela arrive souvent quand les dégâts sont importants. Aussi, je vous recommande de ne rien jeter du matériel qui a été endommagé à cause du sinistre. Je vous recommande quand même de faire attention, car dans de nombreux cas, c’est une manœuvre pour dévaluer vos pertes.